Nos échanges.

L’Harmonie retrouve ses amis Les Cantouramiauds

 

Il est des rencontres qui ne s’oublient pas. Celle avec la chorale de Saint-Chamond (France), les Cantouramiauds, est de celle-ci. En mai 2014, L’Harmonie recevait cette magnifique chorale mixte, forte de 80 chanteurs, venue avec l’ensemble Andandina, ensemble qui donnait d’emblée les couleurs du concert donné le vendredi à la salle de spectacles de Chisaz. «La suite des Andes» rencontra un magnifique succès auprès du public fidèle de L’Harmonie. Comme on peut le constater, les voyages étaient à l’honneur puisque L’Harmonie enchaînait avec un répertoire placé sous «La rose des vents». Les choristes français ont profité de leur bref séjour pour visiter Lausanne et ses environs et lier des liens indéfectibles avec bon nombre de membres de L’Harmonie.

 

Voyage à Saint-Chamond

 

L’Harmonie, après sa pause estivale, s’est à son tour déplacée à Saint-Chamond. Le samedi 4 octobre, tôt le matin, la chorale a pris la route et a été accueillie fort chaleureusement par ses amis français.

Le soir, c’est à la salle Aristide Briand de Saint-Chamond que  L’Harmonie et Les Cantouramiauds ont donné un concert intitulé «Concert découverte». Au programme, pour les Cantouramiauds, musique sacrée, negro spirituals, folklore français et étranger, pour L’Harmonie, reprise de «La rose des vents» quasi dans son intégralité. Belle égalité à l’applaudimètre.

Le dimanche, tout le monde a visité la région et ses curiosités, à savoir le stade Geoffrey Guichard de Saint-Etienne, le musée de la bicyclette également à Saint-Etienne. C’est à la Jasserie du Pilat que ce week-end s’est achevé. Au menu: joie, bonne humeur, plats exquis et chants.

Un voyage, un accueil, un concert mémorables avec les Frascati Singers

 

Souvenez-vous, les 5, 6 et 7 décembre 2014, L’Harmonie avait l’immense plaisir de recevoir à Crissier les Frascati singers, une chorale, comme son nom ne l’indique pas, de Dublin, capitale de la république d’Irlande.

Du 13 au 15 mars, la chorale de Crissier, à son tour, s’est envolée pour Dublin afin d’y rejoindre ses amis choristes irlandais. Après un vol sans histoire, L’Harmonie a fait la connaissance de Neil, le guide qui, avant de prendre une retraite des plus actives, a travaillé plusieurs années pour Nestlé. C’est donc peu dire combien son plaisir fut grand de faire découvrir les beautés et les points d’intérêt de sa ville aux choristes. La visite a commencé par la charmante cité portuaire de Howth où il a été possible d’observer des phoques faisant des jeux avec les goélands. Puis, départ pour la magnifique et richement dotée bibliothèque du Trinity College. En passant, bien sûr, par l’incontournable cathédrale de Saint-Patrick.

Les retrouvailles avec les Frascati se sont faites aux sons d’un ensemble traditionnel. Après un repas bienvenu, nos amis irlandais ont tenté avec plus ou moins de succès de nous enseigner quelques pas de danses.

Le samedi 14 mars a été consacré d’abord à des visites de lieux touristiques et essentiellement, aux mises en voix et répétitions; exercices nécessaires afin de faire bonne figure au concert conjoint (Harmonie et Frascati) donné à l’Assembly Hall, Dùn Laoghaire-Rathdown County Council en présence de Mmes Marie-Claude Rochat, ambassadrice de Suisse en Irlande et Marie Baker, maire de la commune de Dùn Laoghaire. Un moment tout d’émotion et de chaleur que chacun, à n’en pas douter, gardera au fond de son cœur.

Le dimanche (fin du séjour pour plusieurs choristes) fut riche de surprises. Comme celle de manger dans une église baptisée The Church Restaurant…

Celles et ceux qui sont rentrés soit le jeudi 19, soit le vendredi 20 mars, ont choisi pour la plupart de visiter le Connemara, une région absolument magnifique. Après, bien sûr, s’être parés de vert afin de fêter dignement la Saint-Patrick le 17 mars.