"A l'issue du Loto Gastro du 13 janvier, c'est Patricia Sarrat qui est repartie avec le bon royal de 810 francs pour deux personnes à faire valoir au restaurant de l'Hôtel de ville de Crissier".

Et ça continue encore et encore…

Après ses concerts des 3 et 4 mars derniers, L’Harmonie ne se lasse plus de faire La Fiesta. C’est ainsi que le 1er avril – non, non, ce n’était pas un poisson -, c’est à Lausanne, sur la scène de la magnifique salle Paderewski du Casino de Montebenon, que la chorale résidente de Crissier a chanté, bougé et fait vibrer un nombreux public. De «La fête» de Michel Fugain à «Femmes, femmes» de Serge Lama, sans oublier quelques rythmes aux chaudes couleurs brésiliennes, La Fête fut belle, bien qu’un peu plus courte que celle s’étant déroulée à Crissier. C’est en effet en tant que chorale invitée par le Chœur d’homme de la Pontaise que L’Harmonie a eu le bonheur de pouvoir s’offrir l’immense plaisir de jouer les prolongations.

Et c’est heureux et comblés que public et choristes se sont mêlés pour se restaurer, boire le verre de l’amitié et danser jusque tard dans la soirée.

Alors, si vous aussi, vous voulez goûter aux mille et un plaisirs de La Fiesta de L’Harmonie, rendez-vous le 6 mai à Montagny s/Yverdon ou le 21 juin, lors de la Fête de la musique de Lausanne, de 20h15 à 21h aux Galeries Saint-François. Votre chorale remet le couvert avec une joie de chanter non dissimulée.

Quand on vous dit que… «Il en faut peu pour être heureux»!

Mary-Claude Taillens

 

Légende photos :

La Fête fut belle à la salle Paderewski du Casino de Montbenon à Lausanne. 

Nous avons fait la fiesta les 3 et 4 mars derniers, nous continuons la fête le 1er avril au Casino de Montbenon avec le Chœur d’hommes de la Pontaise www.choraledelapontaise.ch - non ce n’est pas un poisson – mais vous ne pouvez pas venir? Pas grave, puisque vous pourrez nous retrouver le 6 mai à Montagny où nous assurons la 2e partie de la chorale Chor’hom.
Pour plus de renseignements : http://www.chorhom.ch/index.php

Deux concerts, une grande et belle fête

Et voilà, c’est déjà fini. Les deux concerts de L’Harmonie des 3 et 4 mars derniers, placés sous le signe de La Fête, sont déjà à conjuguer au passé. Passé, peut-être, mais encore présent et sans doute au futur dans le cœur et les têtes.

Riches de joie de vivre, d’un grand bonheur de chanter, les choristes, sous la direction avertie de Myriam Duruz et accompagnés par leur talentueux pianiste, Alessandro Gonteri, s’en sont donné à c(h)oeur joie. Il fut alors facile pour les animateurs, M. Loyal (Michel Buthion) et Mme Loyal (Mary-Claude Taillens) d’emballer d’un papier de fête de circonstance les mélodies pour les offrir à un nombreux public conquis d’avance.

De «Femmes, femmes, femmes» à «La java de Broadway» en passant par «Brasilo Brasila» ou «Boogie woogie», ce fut une vraie Fiesta comme il y a «Belle lurette» qu’on n’en avait pas vécue… Et cela a fait un bien fou, tant au public qu’aux choristes.

Reste à conclure avec une énorme MERCI et BRAVO!

L’Harmonie

Le concert de l’Avent 2016

Il est 20h très précises ce samedi 10 décembre. Les choristes investissent les travées de l’église de Crissier et entonnent, sous la direction de leur directrice Myriam Duruz, «Santo».

Le public est immédiatement séduit et applaudit à tout rompre. Suivront diverses pièces empruntées au répertoire classique ou religieux, comme le fameux «Carmina Burana», «Lascia ch’io Pianga» ou la très célèbre «Messe allemande» de Franz Schubert.

Les plus jeunes se sont même lancés à accompagner la chorale quand celle-ci a interprété le très bel «Hallelujah» de Cohen. N’en soyez pas étonnés… Ils connaissent cette composition du fameux auteur-compositeur-interprète canadien récemment parti rejoindre ses pairs au paradis des artistes pour l’avoir moult fois entendu dans le dessin animé «Shrek».

Le nombreux public s’est ensuite retrouvé pour partager quelques douceurs arrosées d’un bon vin chaud. Et qu’a-t-on entendu à plusieurs reprises?: «C’était magnifique et on se réjouit déjà du concert de l’année prochaine… ».

L’Harmonie fait la fiesta à Chisaz

Peut-être serez-vous étonnés de lire dans cette édition de votre magazine que L’Harmonie s’apprête à donner ses concerts les 3 et 4 mars prochains. C’est vrai qu’elle vous avait habitués à des dates plus tardives, en mai plus précisément. Mais, avec le mois de mai, ce sont en principe les beaux jours qui arrivent et l’envie d’en profiter qui titille les uns et les autres. Plutôt que de s’enfermer, le spectacle aussi attrayant et attractif soit-il…

C’est pourquoi, après mûre réflexion, le comité de L’Harmonie a pris la décision de programmer ses deux concerts à une date plus propice… en espérant bien sûr que son public viendra nombreux participer à la fête. La fête ou fiesta ou Fest… Qu’elle soit déclinée en français ou en espagnol ou dans n’importe quelle langue, la fête est synonyme de joie, d’ambiance chaleureuse, de bonheur, de chants. Des chants que vous reconnaîtrez, que vous aurez envie de fredonner avec les choristes ou qui vous donneront la bougeotte.

Bougez, bougez, bougez. Sachez que les choristes, leur directrice et leur pianiste ne demandent pas mieux. Quel bonheur ce serait pour eux de voir ce public qu’ils apprécient tant heureux de faire la fiesta tous en chœur!

Alors, à bientôt, hasta la vista pour faire en sorte que la fête soit belle.

Mary-Claude Taillens
 

facile.

Brunch Mai 2016

DES NOTES ET DES SAVEURS

 

Dimanche 22 mai, L’Harmonie organisait le 2e brunch chantant – mais sans doute pas le dernier – de son histoire. Sans modestie aucune, j’ai envie de dire qu’il fut tout simplement magnifique.

Le buffet, somptueusement garni (voir photos) a été, dès 10h, pris d’assaut tant tout ce qui avait été réalisé par Jean-Daniel, notre vice-président, et son équipe attirait tant les regards que les papilles gustatives.

Entre les premières mises en bouche et les plats de résistance, c’est une chorale enthousiaste et a l’envie de donner le meilleur d’elle-même qui a interprété une douzaine de chants tirés de son répertoire, des chants composés et signés par des artistes prestigieux, tels que Cabrel, Souchon, Lama, Cohen, Ferré, Perret ou Nougaro.

Ce brunch chantant fut, grâce à l’engagement de tous les choristes, une réussite et a reçu un accueil des plus chaleureux de la part d’un public absolument conquis.

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Petite Suite magique

«Voilà, c’est fini… » chantait le groupe français Téléphone…et les choristes de L’Harmonie de ressentir comme un sentiment de grand vide après les concerts des 5 et 6 avril derniers. Au programme: une première partie composée de six chants allant de «Il peut pleuvoir», en passant par «Mississipi River» et «Let’s the sunshine», quatre extraits de la comédie musicale «Sister Act à Las Vegas» et, bien sûr, une deuxième partie avec la fameuse «Petite Suite Québécoise».

Il n’est pas trop de dire que le mot fusion a rimé avec émotion tout au long des deux soirées avec un sommet atteint avec «La Petite Suite Québécoise», un petit bijou de compilation de chants populaires issus de la Belle Province.

Car fusion, il y eut. Avec le Trio Paderewski, le percussionniste Maxime Jaunin et les chanteurs. Fusion, osmose, complicité et émotion. J’aimerais trouver des mots encore plus forts pour mieux exprimer le ressenti de tout un chacun.

«Voilà, c’est fini…» Enfin, pas tout à fait puisque les 1er et 2 juin prochains, L’Harmonie participe à la comédie musicale «Sister Act à Las Vegas » (Théâtre de Beausobre à Morges, 19h) et le 21 juin, la chorale sera de La fête de la Musique à Lausanne (voir le programme sur www.fetemusiquelausanne.ch).